RENOVATION® est la technologie, brevetée et exclusive, de Proteus Pools® utilisée pour la rénovation de bassins existants. Ce procédé, fondé sur la technologie Proteus®, peut s’articuler, selon le cas, sur 3 étapes : la rénovation des parois, de la goulotte de débordement, du revêtement ou de l’addition de ces trois éléments. La particularité de cette innovation tient au fait que la rénovation totale ou partielle ne nécessite, généralement, aucune intervention de démolition de la structure existante.

Rénover pour moderniser la piscine
Différentes raisons peuvent conduire au réaménagement partiel, à la reconstruction totale, à la modification ou à l’agrandissement d’un piscine privée ou centre nautique. De nombreux équipements ne respectent plus les normes en vigueur. Une restructuration s’impose alors pour la mise en conformité; dans certains cas, la nécessité de rénovation est imposée par les utilisateurs eux-mêmes qui recherchent une piscine plus adaptée aux exigences modernes. Depuis quelques années, de nombreux bassins purement sportifs ont été transformés en piscines plus accueillantes grâce à l’extension ou à la création de zones ludiques aux formes plus harmonieuses et dans lesquelles se trouvent des jeux d’eau ou des espaces d’hydro-massage; une autre raison qui peut conduire à la rénovation est la nécessité de transformer le système de circulation d’eau skimmer en système de débordement ou miroir; enfin la rénovation peut également concerner la filtration, afin d’éviter que l’eau ‘’usée’’ ne soit plus perdue mais traitée, en installant un bac-tampon.

Rénover pour résoudre les problématiques structurelles
Au fil des années, les piscines réalisées en béton-armé présentent des problèmes structurels qui imposent de nombreuses et coûteuses interventions d’entretien et de maintenance.
Le plus souvent, le vieillissement et l’affaissement des piscines en béton-armé se traduisent par des fuites soit du réseau hydraulique, soit de la structure même du bassin. D’autres problématiques liées aux carrelages, aux joints de dilatation ou à l’étanchéité sont également fréquents.